Forum rpg Fantastique Hentai/Yuri/Yaoi accepté avec modération.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

 :: Au commencement :: Identité des personnages :: Fiche acceptées :: Coven Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Shinichi Ogawa

avatar
Shinichi Ogawa
Modérateur
Points : 17
Messages : 22
Date d'inscription : 27/04/2018
Age : 32
Dim 6 Mai - 1:51
Shinichi Ogawa
▬ MA PRESENTATION
 
PHRASE PERSONNALISÉE
PRÉNOM • Shinichi
    NOM • Ogawa
    GROUPE • Coven
     RACE • Shaman
    ÂGE • 100 ans
    SEXE • Masculin
    ORIENTATION SEXUELLE • Hétéro

 
DESCRIPTION PHYSIQUE
 



Hello mesdames ! Messieurs…


Vous voulez savoir comment je me nomme ? Vous voudriez déjà le savoir si vous vous intéressiez un peu à l’histoire. Mais, je sais pertinemment que, l’histoire n’est pas votre fort. C’est pourquoi, je vais vous raconter la fabuleuse histoire d’un homme à succès. D’un homme qui réussit à avoir ce qu’il désire que ce soit une chose où bien, la gent féminine. Vous me pensez vantard, prétentieux ? Ce n’est que votre avis… J’appelle plutôt ça, être réaliste et être conscient de notre force et nos qualités. D’ailleurs, l’une d’elle, c’est mon physique. Vous ne pouvez nier qu’il est attirant et séduisant. N’est-ce pas, Mesdames. Ne pas l’avouer serait vous mentir à vous-même. Quel intérêt  à faire cela ? Un beau jeune homme brun avec des cheveux qui font des envieux. Bon, pas non plus tant que ça… J’exagère sur ce coup-là, je l’avoue.

Que dire de mon œil ? De mon regard ? C’est comme un trésor, quand on s’y plonge, on y découvre toute sa beauté. Irrésistible, non ? Néanmoins, la finalité de tout ceci reste mes lèvres qui finissent le travail en apothéose.  C’est l’accomplissement d’une conquête rudement menée. Seulement, vous n’aurait pas la chance de tous parvenir à ce stade. Peut-être voulez-vous des précisions sur mon deuxième œil ? C’est une longue histoire qui risque de prendre un peu de temps alors, je vous garde les détails croustillants pour plus tard. Soyez simplement patient. Ce que je peux vous dire, c’est que je porte ce cache œil en toute situation… Je ne l’enlève jamais. Gare à celui ou celle qui essaierait de me l’enlever. Cela donne un certain charme, n’est-ce pas ?


Il n’y a pas que mon visage bien évidemment, il y a tout le reste… Je reste d’une grandeur raisonnable, Je dirais 1m70 pour 65kg. Ce n’est pas le corps de rêve mais, il plaira aux femmes, c’est une certitude. Il est certain que, au vu de mon importance, je ne pourrais pas satisfaire l demande de toutes femmes. Le sérieux est de mise. Pour ce qui est de mes vêtements… Rien de bien exceptionnel, Une tenue classique avec ma cape qu’on m’a offerte quand je suis devenu officiellement Shaman. Elle a du vécu et elle n’est plus très jeune mais, elle a une valeur sentimentale. C’est une chose qui se transmet de génération en génération. En revanche, ces talismans sont uniques. Je suis le seul à pouvoir libérer leurs pouvoirs. J’y fais très attention car ma vie en dépend… Je porte souvent des pantalons foncés avec des chemises. La couleur dépend de l’occasion.



DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE


Il faut donc que je parle de moi… Que dire ? 

Je suis quelqu’un de tout  fait normal. Enfin, juste avec quelques pouvoirs mais, ça ne change en rien ma personnalité. Je suis quelqu’un qui ne se prend pas au sérieux en général. J’aime rigoler et m’amuser pour profiter un maximum de ma longue et merveilleuse vie. Néanmoins, je sais être sérieux quand il le faut. Après tout, mon statut me l’oblige. Je prends mes responsabilités très à cœur et je tiens m’y tenir afin que la paix continue. Quoi d’autres ? Je ne suis pas quelqu’un qui s’énerve rapidement, ma patience est à toute épreuve. Bon, il ne faudra pas non en abuser. Comme on pourrait le dire, attention à l’eau qui dort. Si vous voulez voir ce que donne un shaman mécontent… Vous ne serez pas déçu ! Enfin, j’espère vraiment éviter d’en arriver à ce stade.


Je suis un homme plutôt gentil qui essaie d’éviter les conflits. Certes, vu notre monde actuel, il est difficile de s’imaginer qu’on vivra d’amour et d’eau fraîche. En cas de conflit, je saurais reconnaître mes torts. Néanmoins, si j’ai raison, je ne lâcherais pas l’affaire. J’ai quand même ma fierté et je tiens à la garder. Enfin, il y a quand même une limite à ma fierté. Si je dois faire des excuses alors, j’en ferais mais, jamais à mes ennemis. Pour le moment, je n’ai aucun ennemi et c’est mieux ainsi. Autrefois, j’agissais sans réfléchir. Je fonçais dans le tas et je voyais ensuite les dégâts… Malheureusement, ce genre d’erreurs coûtent chers. J’ai réussis à faire un travail sur moi pour pouvoir avoir plus de recul sur les situations. Je dois dire un merci à une personne qui m’a beaucoup aidée.

La première chose qu’on remarque chez moi quand on s’adresse à moi, c’est mon côté « boulet de première » car je peux être un vrai chieur ! J’en exaspère beaucoup. Personne n’a pu me supporter bien longtemps mais une femme… Qui aujourd’hui, est toujours à mes côtés. Je ne sais pas comment elle fait parfois. Je lui dis chapeau ! J’ai beaucoup de respect et d’estime pour cette personne qui est devenu mon bras droit. Je lui porte une grande confiance. On se chahute de temps à autres mais, je crois qu’elle m’aime bien ! La facette de moi qu’on déteste le plus, du moins, les femmes… C’est mon côté charmeur, séducteur. J’aime faire la cour à ces dames ! Elles méritent tant d’être mises en avant. Est-ce que mes techniques fonctionnent ? Evidemment ! On ne me résiste que très peu. Et ne vous faites pas des idées ! Il ne se passe rien avec mon bras droit !


Si les femmes se refusent à moi, je l’accepterais peut-être quelques minutes, une petite heure… Et je retenterais ma chance. La persévérance est une bonne chose. Il ne faut pas lâché ! Ça paye toujours un moment. A savoir que je ne le prends pas mal quand on me rejette. Ça fait partit du jeu ma pauvre Lucette ! Par contre, je tiens à préciser une chose. Je drague certes, mais c n’est pas pour finir les jambes en l’air. Je ne veux pas devenir ce genre d’homme. Je ne veux pas tomber dans la luxure qui serait un quotidien et un besoin par la suite. Je veux pouvoir rester libre et ne pas devenir un animal en chaleur. Est-ce que je m’attacherai à une femme ? Probablement. Une relation à longue durée ? Ce sera difficile, je dois l’avouer mais rien n’est impossible. Qui sait, ce que l’avenir me réserve… 

DESCRIPTION POUVOIR
 


Le pouvoir de mon personnage est le rappel des âmes. Il peut invoquer des âmes grâces à des talismans qu'ils portent autour de son cou. Il les gardent toujours sur lui qu'importe la situation. Le premier talisman consiste à invoquer un esprit lambda qui épuise un peu de son énergie mais ça reste raisonnable. Il peut en invoquer 5 dans la journée au maximum. Au delà de cette limite, Il met son corps à mal et Il risque de perdre connaissance un bon moment... Qui le rendrait vulnérable et qui rendrait le talisman inutilisable durant 3 jours. Sans ses talismans, il n'a aucun pouvoir. Il est un simple humain comme les autres. 


Le deuxième talisman est dangereux tant pour l'utilisateur que pour l'adversaire. Il invoque des âmes très puissantes faites pour le combat. Elles sont redoutables lors d'une bataille mais, ça puise énormément d'énergie à mon personnage. Il faut qu'il soit préparer et concentrer pour réussir à les contrôler à la perfection. Le grand maximum qu'il puisse les garder, c'est 30 minutes. L limite dépassée, il risquerait sa vie cette fois... Les esprits suivants sont : 


Tomoe Gozen : 
Spoiler:
 

Musashi Miyamoto: 
Spoiler:
 

Minamoto No Yoshitsune: 
Spoiler:
 


 
VOTRE HISTOIRE
 


Quelle est ton histoire ?



J’ai un siècle tout pile. Quel bel âge ! Il s’en est passé des choses durant toutes ces années. Certes, je n’ai pas connu la guerre mais ma vie fut bien remplie à Fate's malgré ça. Comment était mon enfance ici ? Je n’étais pas un garçon très sage, ni très reposant pour mes parents. Et pourtant, il n’avait pas besoin de ça car malheureusement, ils ont connus le sang, les cadavres, l’enfer sur terre. C’était un traumatisme qui les avaient marqués. Ils ne m’ont jamais racontés ce qu’ils avaient vécus durant cette guerre. Probablement pour me protéger de cette souffrance, de ce bain de sang. Alors, étant encore insouciant, inconscient et ignorant de la situation. Je faisais mon capricieux et ma tête brûlée. J’étais vraiment une tête de mule quand je voulais quelque chose, je ne lâchais pas le morceau. À côté de ça, j’étais un enfant très curieux. Je m’intéressais à tout. Quand mon père s’isolait dans sa pièce pour utiliser sa magie pour éviter tout accident en cas de mauvaise manipulation. Néanmoins, je n’étais pas du genre à me contenter d’attendre qu’il me donne l’autorisation d’y aller. Un jour, j’ai espionné mon père afin de savoir où il cachait la clé de la porte interdite.

J’ai attendu le moment opportun. C’est-à-dire, quand ils étaient partis dormir. Je me suis emparé de la clé et je suis entré dans la pièce avec hâte. J’ai descendu les escaliers et je suis arrivé à destination. J’ai allumé la lumière qui n’était pas très forte alors, je ne détectais pas tout correctement. Il y avait pleins d’écritures de notées sur des papiers. Ces lettres étaient incompréhensibles pour moi. Je me demandais bien, c’était en quelle langue. Il y avait aussi des objets très bizarre, qui étaient des talismans mais ça, je ne le savais pas à l’époque. Puis, mon regard s’est tourné vers le sol. J’y ai vu du sang… J’ai vraiment eu peur, j’ai un peu paniqué sur le moment. Était-ce le sang de mon père qui était là à mes pieds ? J’ai tout de suite pensé que mon père était en danger ici alors, j’ai pris un sac et j’y ai mis tous les objets que je trouvais à l’intérieur ainsi que les papiers où il y avait les incantations. Ensuite, Je suis rapidement remonté et fermer la porte à clé. Quand j’ai voulu reposer la clé à sa place, mon père m’attendait…

A cet instant, je l’ai regardé dans les yeux avant de jeter un œil sur le sac et de le cacher dans mon dos. Il n’était pas stupide… J’ai dû lui redonner le sac et tout son contenu. Néanmoins, il sortit du sac un talisman et le plaça dans ma main. Je croyais vraiment que j’allais me prendre une rouste ! Qu’il allait me gronder et pourtant, il était resté calme. Je fixais l’objet en question en ne sachant pourquoi, il me le donnait… Puis, il m’a dit qu’un jour, j’en aurais besoin. Que cette pierre me sauverait la vie. Que je ne devais en aucun cas m’en séparer. Suite à ça, on est partit tous les deux finir notre nuit. Mon père avait changé la clé de place alors, il ne pouvait plus pénétrer dans cet endroit. Je restais malgré tout intrigué par cet objet… Je le regardais sous toutes ces formes. Je le secoué, je le tapotais un peu contre le mur… J’essayais même de dire des phrases magiques en pensant qu’un génie sortirait. Bon, je sais que ça parait complètement débile mais bon. Bien évidemment, j’ai aussi frotté la pierre… Quand on est gamin…

Les années défilèrent rapidement et quand j’atteignis l’âge de 16 ans. Mon paternel m’a emmené avec lui dans sa pièce en me demandant de prendre le talisman avec moi. Il m’expliqua tout ce qu’il fallait savoir sur les shamans et leurs magies. Personnellement, ça faisait un peu peur tout ça. Il m’indiqua aussi les incantations spécifiques pour chaque talisman dont le mien. Il m’avait interdit de l’essayé sans sa présence. Pour une fois, j’ai suivis les conseils de mon père. Durant des années, ce fut un long apprentissage pour apprendre la langue shamanique, l’écriture et savoir prononcer parfaitement les incantations. Quelques fois, je pouvais apercevoir mon père parlait à une dame qui semblait adulte. Je ne savais pas qui s’était… Et je ne savais ce qu’ils se disaient réellement. Puis, un jour, il l’a amené à la maison pour lui montrer un truc. Ils se sont enfermés dans la pièce et après de longues minutes, ils étaient remontés.

Je ne comprenais pas vraiment pourquoi s’étaient-ils isolés ainsi ? Puis, quelques années plus tard, J’ai appris que mon père était sur le point de mourir… J’étais ravagé par cette nouvelle. Je ne voulais pas y croire. Je ne l’acceptais pas. C’était très dur et personnellement, je partais un peu à la dérive. Jusqu’à ce que je rencontre cette femme… Très jolie. Elle ne m’a rien dis au départ. Elle m’a juste donné un sac. J’ai regardé dedans et c’était les talismans de mon paternel avec toutes ces affaires sur la magie. Quand mon père fut décédé, j’ai pu m’imposer et devenir le nouveau leader des covens. Je ne me sentais pas capable de gérer cela seul sans avoir quelqu’un pour m’épauler. Après plusieurs recherches, l’évidence était là… Lehalia ! C’était la personne que j’avais nommée pour être mon bras droit. Au début, c’était assez lourd l’ambiance. On parlait très peu et quand je disais ou faisait des conneries. Elle me lançait un regard noir qui me glacé le sang ! Heureusement, qu’avec le temps, notre relation s’est améliorée. J’ai appris à la connaître un peu plus. A la comprendre. Elle prenait vraiment de l’importance dans ma vie. Elle canalisait mon surplus d’énergie où bien, quand mon côté charmeur était un peu trop barbant. J’avais droit à petite correction de conduite.

Et depuis ça, elle resta toujours à mes côtés malgré mon attitude et mon comportement qui désespérait bien des personnes… Je ne cache pas que, j’ai essayait de la séduire à plusieurs reprises. Seulement, ça s’est toujours soldé par un échec. Bon, je ne l’ai pas mal pris. Je garde encore l’espoir de réussir un jour… Ce que je peux dire, c’est qu’elle m’a vraiment aidé à faire le deuil de mon père et de tourner la page… Ma mère décéda quelques années plus tard. Et toujours la même personne qui était présente. Au fil des années, j’ai appris à maîtriser mes talismans même si, ça n’a pas été facile tous les jours. Parfois, je voulais tout foutre en l’air car je n’arrivais pas à faire un truc. J’aurais pu si j’avais été seul mais il y a une chieuse qui refusait que je baisse les bras pour si peu. Je devais être digne de mon statut.

Je n’ai jamais dit à Lehalia tout ce que je lui dois. La reconnaissance que j’ai pour elle. Mais à quoi cela servirait ? Elle s’en foutait probablement de ce genre de détail. Alors, je me suis toujours tu. Enfin voilà un peu mon histoire. J’espère qu’elle vous aura plus et si ce n’est pas le cas ben… Dommage ! 

 
PHRASE PERSONNALISÉE
PRÉNOM • Steve
    SEXE • Masculin
    ÂGE • 32 ans

    DOUBLE-COMPTE • 
    VOTRE PRÉSENCE SUR LE FORUM • A VIE !!
    COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM • Par ma dresseuse <3

    CODE DU RÈGLEMENT • Ok Par Maë
    AUTRE • Je vous nem <3
    

° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maëlys O'Conner
Admin
Points : 33
Messages : 108
Date d'inscription : 24/07/2015
Pouvoir : Manier les armes à feux c'est un pouvoir ?
Mar 8 Mai - 11:09
Maëlys O'Conner
Coucou et bienvenue




Félicitations Shinichi Ogawa!
Félicitations! Tu as complété ta fiche personnage avec brio! Te voici prêt à aller jouer dans Fate's City. Tu as été ajouté au groupe Coven, mais pour une expérience optimale, pense bien à recenser ton avatar! Tu peux aussi chercher des Rps en postant des demandes. Faire une demande un logement dans cette section et faire une demande de travail en créant un sujet ici!

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter tes administrateurs et modérateurs chéris que sont Shura Kira, Maëlys O'Conner, Tatsuki Nomura et Shinichi Ogawa

©️️ Narja - Never-Utopia

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate's City :: Au commencement :: Identité des personnages :: Fiche acceptées :: Coven-
Sauter vers: